Détails Blog

  • Blog
  • Détails Blog
image
Partagez:

Forum national des jeunes filles leaders : « On ne naît pas femme, on le devient ! », Yawa Tsegan

La première édition du Forum national des jeunes filles leaders, s’est tenue en fin d’année 2020 à Lomé. Organisé par l’ONG “Cœur Solidaire”, ce forum national axé autour de « L’excellence au féminin » pour promouvoir la gent féminine togolaise, a connu la participation de Yawa Djigbodi Tsègan, présidente de l’Assemblée nationale togolaise. La femme leader a livré une leçon inaugurale autour de “leadership féminin dans la gouvernance de l’État”.

Cet événement a connu la participation de plusieurs filles leaders venues des différentes régions du Togo et d’imminentes personnalités aux parcours et expériences exceptionnels, Yawa Djigbodi Tsègan en fait partie et n’est pas des moindres.

« A l’évidence, le Togo s’est résolument engagé pour la promotion des femmes dans les hautes instances de l’Etat. Après l’élection d’une femme à la tête de l’Assemblée nationale, notre pays confirme sa détermination en faveur de la promotion du leadership féminin avec aujourd’hui la nomination historique d’une femme au poste de premier ministre », a fait remarquer Yawa Djigbodi Tsèan, en saluant la vision portée par le président Faure Gnassingbé qui met dans ses priorités l’instruction de la jeune fille et l’autonomisation de la femme.

Que doit donc faire la gent féminine togolaise ? « Il nous appartient désormais de nous inscrire dans la logique de ces avancées notables, en redoublant d’efforts pour gagner le pari de l’égalité des droits et de l’équité genre », a-t-elle expliqué.

 

 

« On ne naît pas femme, on le devient ! » Cette formule, pour le moins, provocatrice de Simone de Beauvoir… illustre notre intention de montrer en quoi l’identité féminine est une construction sociale posée et imposée dans l’histoire », a dit la présidente de l’Assemblée nationale togolaise.

Tout en exprimant son administration à la députée Germaine Kouméalo Anaté, présidente de l’ONG Cœur Solidaire pour cette initiative visant à susciter l’émulation et l’excellence au féminin, Yawa Djigbodi Tsegan a encouragé sans réserve que la promotion de la femme soit axée sur l’instruction et la formation des jeunes filles en milieu scolaire.

« Je reste profondément convaincu que l’engagement militant et la volonté politique, que les effets du temps et une sensibilisation sur les mentalités nous permettront de lever progressivement tous les obstacles qui sont autant d’atteintes à la dignité, aux droits, à l’intégrité physique et à l’épanouissement des femmes », se rassure-t-elle.

Comment parvenir à ancrer « l’excellence au féminin » ? « Seuls, le travail, le goût de l’effort, l’audace, la détermination et la persévérance feront de vous les femmes leaders de demain car le monde change et il va vite, il vous appartient de prendre votre destin en main », a conseillé Yawa Djigbodi Tsègan.

 

 

Commentaire:

Laissez un commentaire

Vos données personnelles ne seront pas divulguées.