Détails Campagne

image
  • Posté le: 04-03-2021 13:07
  • Nombre de personnes atteintes par la campagne: 374
Partagez:


Pour un monde plus égalitaire d'ici 2063, les jeunes filles togolaises recommandent!

Participation citoyenne des Jeunes à la Campagne Génération Egalité

L’initiative 1000 jeunes filles dans laquelle sont impliqués six pays d’Afrique à savoir le Libéria, le Ghana, la Guinée Conakry, le Burkina-Faso, le Bénin y compris le Togo, est déja passé par la phase préparatoire des consultations par pays, auprès des 1000 jeunes filles sélectionnées.

Une initiative qui rentre dans le cadre de la célébration du programme d’actions de Beijing+25 qui sera organisée à travers un Forum mondial et sous le thème de la Campagne « Génération Egalite » durant l’année 2021 pour des raisons liées à la pandémie sanitaire. Le Togo ayant pris le lead de ce Plaidoyer de Haut Niveau pour la Génération Egalite dénommé When Africa Women Lead #AfriqueGenerationEgalite et ce, à travers le bureau pays de l’UNFPA, et sous le leadership de la Présidente de  l’Assemblée Nationale togolaise, est d’ailleurs le premier à avoir amorcé les consultations régionales auprès de ses jeunes filles.

DOCUMENT DE VISION TOGO 2063 A TELECHARGER ICI

Du 13 au 20 Novembre 2020, trois rencontres virtuelles et trois consultations physiques se sont déroulées à Atakpamé, Kara et Lomé.

Elles sont des élèves, étudiantes, entrepreneures, animatrices sociales, en formation professionnelles, des filles vivant avec un handicap ou avec le VIH/SIDA, des filles et mères célibataires, des élèves sages-femmes, et leaders d’opinion, à prendre une part active aux échanges et discussions qui ont tourné autour des thèmes :

  • la lutte contre la féminisation de la pauvreté par un accès égal à toutes les opportunités économiques,
  • l’accès aux droits et services de la santé sexuelle et reproductive
  • La lutte contre les violences et toute forme de discrimination à l’égard des  filles et femmes,
  • L’accès égal à      tous les niveaux de l’éducation y compris dans le domaine des nouvelles technologies,
  • La représentation politique et dans toutes les instances de prise de décision.

Sur ces différentes thématiques, les filles se sont prononcées sur les défis qu’elles rencontrent au quotidien, et en ont profité pour proposer des actions à mener et formuler des recommandations  pour un monde plus égalitaire et plus juste d’ici 2063. Elles sont plus qu’engagées à promouvoir et défendre leurs droits, et surtout à faire entendre leurs voix au travers de la vision du monde qu’elles entrevoient d’ici les quarantes prochaines années.

#AfricaGenEquality