Sika KABORE

Partagez:


Sika KABORE     ( Première Dame du Burkina-Faso)

Après son diplôme de maîtrise en droit privé, option droit des affaires à l’Université de Lomé (Togo) en 1979, Madame KABORE A. Sika a poursuivi ses études supérieures en administration des entreprises à l’Université de Dijon en France.

Après quelques expériences de travail dans le secteur privé, elle a rejoint la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina depuis 1985 où elle a occupé les postes de chargée d’études juridiques, de chef de services juridique et relations internationales, de directrice de la formation professionnelle et de conseiller technique du directeur général entre autres.

Depuis 2006, elle a créé et anime une fondation d’aide à la santé préventive appelée KIMI. KIMI intervient dans les domaines de la prévention et du contrôle des cancers féminins, de l’élimination du trachome et des diarrhées, ainsi que de la lutte contre la drépanocytose.

En mai 2017, Son Excellence Madame KABORE A. Sika a été nommée ambassadrice de bonne volonté du Comité Inter-Africain sur les pratiques traditionnelles affectant la santé des femmes et des enfants (CI-AF).

Dû à ses activités en faveur de la santé des femmes et des enfants, Mme Sika Kaboré a reçu plusieurs distinctions honorifiques ; la dernière en date, reçue le 5 février 2019, a été décernée lors du 1er festival culturel de l’OCI, en reconnaissance de ses efforts au service des objectifs de l’OCI.

Mme Sika Kaboré est la première femme récipiendaire de cette distinction.

#AfricaGenEquality